12 septembre 2015

Une robe de mariée, une créatrice: Fanny Liautard nous livre les secrets...

The Wedding Magazine, Zankyou wedding.
écrit par Caroline André/ septembre 2015










Concernant la méthode de travail à proprement parler, la robe est construite sur un mannequin de travail moulé aux mesures exactes de Charlotte. En réalité, contrairement à ce que l’on pourrait penser les retouches réalisées à même la cliente sont minimes. Dans son atelier, les coutures et les calculs vont bon train. La créatrice nous révèle ne jamais réellement compter les heures passées sur une robe, mais que pour le cas de cette mariée, « il est bien possible que ce soient écoulées entre 40 et 50 heures de travail ». Elle poursuit « Et il est probable que la totalité des prestations ait dépassé la centaine d’heures. »







Enregistrer un commentaire