7 juin 2014

Plus que Bien élégance et art de vivre français : une sélection de créations … Plus que Bien.fr

Fanny Liautard – Robes de mariage Haute Couture


Comme dans un conte de fée


Les mariages et les robes de mariées, Fanny Liautard les conçoit comme un conte de fées, chaque fois réinventé. Son histoire commence comme une évidence, à la Chambre Syndicale de la Haute Couture. Puis elle se brode à petits points de petites mains, dans les ateliers d’Hubert de Givenchy.








 Et, de fil en aiguille, elle se trace dans les plus prestigieuses maisons de Couture françaises où Fanny (Liautard) devient styliste. C’est alors qu’elle fait une «rencontre». Nous sommes le 29 Juillet 1981 et comme la foule énorme massée à Londres et derrières les écrans TV, elle assiste au mariage princier de Lady Diana et du Prince Charles. Pendant que les commentateurs du Gotha se font écho de l’événement un peu partout dans le monde, pendant que les petites filles admirent les yeux écarquillés l’incroyable robe de princesse et son interminable traîne, Fanny (Liautard), elle, rêve de dessiner sa propre version de ce conte de fée contemporain. Elle crée alors une fabuleuse robe de princesse pour Lady Diana, une robe de mariée véritablement exceptionnel.







Cette robe extraordinaire, faite d’imaginaire, de somptueuses étoffes immaculées, de talent, de temps, et de passion, connaît un beau succès. Depuis, Fanny (Liautard) est une bonne fée, créatrice de robes toujours uniques, pour des mariées à chaque fois exceptionnelles.

Transformer le rêve en réalité

Pour Fanny (Liautard), le bonheur est une chance inestimable, c’est peut-être même le plus exclusif des luxes. On comprend alors pourquoi, célébrer un mariage, justifie pour elle de travailler la splendeur à l’extrême, jusque dans les plus jolis détails. Il s’agit que chacun savoure la magie de cet heureux événement, que chacun ressente la beauté parfaite et évidente du bonheur, que chacun se souvienne de cette journée merveilleuse. Petite fée de la Haute Couture, Fanny (Liautard) contribue à cette magie en créant l’une des pièces les plus importantes d’un mariage : la robe, somptueuse et inoubliable.






 A chaque fois, c’est une nouvelle histoire, unique. Tout (re-)commence par une rencontre avec Fanny (Liautard), dans son atelier. Dans cet écrin de raffinement, à deux pas de la place de la Concorde à Paris (75), elle nous emmene en dehors du temps, dans un univers de douceur, d’émotion, de délicatesse, et de passion. Il s’y échange des coups de cœur, des sourires, des confidences, que Fanny (Liautard) écoute avec un grand soin et saisit avec délicatesse. Puis, avec chacun de ces instants précieux, Fanny (Liautard) esquisse le rêve.






 Sous ses coups de crayons (comme avec une baguette magique), elle révèle peu à peu une silhouette, une allure, une harmonie, une robe unique et exceptionnelle. Elle fait virevolter des échantillons précieux, de mousseline de soie, de crêpe Georgette, de satin peau d’ange, de tulle, de dentelle de Calais, y accroche les lumières tendres de perles, de cristaux, de pierres de lune, … Et parmi tous ces trésors de poésie onirique, elle sélectionne et dose avec soin ceux qui composeront une création exclusive, une parure parfaite. Le croquis terminé, il est temps de faire naître le rêve.






 Les croquis prennent forme, tout d’abord, dans une simple toile réalisée sur un mannequin aux mesures exactes de la mariée. Puis, au fil des rendez-vous et des essayages, la coupe est ajustée, les volutes de tissus sont peaufinés, pour mettre en valeur la noblesse des matières, l’allure d’un tombé, la délicatesse d’un mouvement, ou la grâce d’un galbe. Fanny Liautard n’a pas son pareil pour travailler le flou et le biais. La légèreté de ses créations, sa maîtrise des plis souples, soulignent la beauté des courbes, révèle des silhouettes élégantes, douces et vaporeuses.






 Les croquis prennent forme, tout d’abord, dans une simple toile réalisée sur un mannequin aux mesures exactes de la mariée. Puis, au fil des rendez-vous et des essayages, la coupe est ajustée, les volutes de tissus sont peaufinés, pour mettre en valeur la noblesse des matières, l’allure d’un tombé, la délicatesse d’un mouvement, ou la grâce d’un galbe. Fanny Liautard n’a pas son pareil pour travailler le flou et le biais. La légèreté de ses créations, sa maîtrise des plis souples, soulignent la beauté des courbes, révèle des silhouettes élégantes, douces et vaporeuses.






Désormais, nombreuses sont les femmes, françaises ou étrangères, plus ou moins célèbres, à faire appel à son talent, pour une robe de mariée, une robe du soir, de la lingerie, ou encore des accessoires, sur mesure (toujours). Fanny (Liautard)  compte parmi ses clientes Sophie Marceau, Isabelle Adjani, Catherine Frot, Audrey Tautou, Pénélope Cruz, Felicity Jones, …

Mais pour obtenir une robe parfaite et inoubliable, réalisée sur mesure et à votre image par Fanny (Liautard) il vaut mieux prendre contact avec au moins 8 mois d’avance …